Blogue Base Camp Connect

10 Questions à poser avant d'acheter un Poste de Commandement Mobile (Partie 1)

Posted by Blogueur Paul Calderwood on juin 8, 2016

INTRODUCTION:

La première question à se poser est POURQUOI ? Pourquoi avez-vous besoin d’un poste de commandement mobile ? Quelle est le but visé ; sera-t-il employé par un ou plusieurs services ? Est-ce qu’il y a un autre service ou département qui possède déjà un poste de commandement mobile qui pourrait être mis à votre disposition lorsque vous en avez besoin ?

Voici donc une liste de questions fondamentales à vous poser lorsque vous envisagez faire l’acquisition d’un poste de commandement mobile :

  • Est-ce que ce sera une nouvelle unité conçu sur mesure ou un véhicule existant revitalisé en poste de commandement
  • Qui paiera le véhicule
  • Qui sera en charge de déterminer quel équipement de communication est nécessaire
  • Qui paiera l’équipement de communication
  • Qui sera responsable de l’équipement et de la maintenance du véhicule
  • Quel type de mission le véhicule pourra supporter
  • Quel est le but recherché avec l’acquisition du nouveau poste de commandement
  • Est-ce que le véhicule est suffisamment spacieux pour y tenir des réunions de personnel
  • Est-ce qu’il y aura d’autres types d’équipement intégré dans le véhicule tel qu’un micro-ondes et une salle de bain
  • Qui sera en charge de fournir le personnel lorsque le véhicule sera déployé sur les lieux d’un incident

mobile_command_post_blog_post-1.jpg

Approfondissons maintenant chacun de ces points.

  • Est-ce que ce sera une nouvelle unité conçu sur mesure ou un véhicule existant revitalisé en poste de commandement

La première question à se poser est est-ce que vous allez prendre le temps de concevoir un véhicule sur-mesure ou vous allez prendre une ambulance ou autobus usagé afin d’y intégrer l’équipement désiré. Pour plusieurs organisations, cette question va mener à la suivante soit, qui va payer le véhicule ? Un poste de commandement mobile peut coûter plusieurs centaines de milliers de dollars dépendamment de la taille du véhicule et de l’équipement qui s’y trouve. Qui sera en charge de concevoir le poste de commandement, avez-vous du personnel à l’interne qui peut le faire ou vous allez confier cette tâche à un consultant pour vous guider dans les divers choix. A noter que plusieurs intégrateurs de postes de commandement mobiles ont des unités qui sont déjà prêtes à vendre à un coût moins élevé que les véhicules sur-mesure, ce qui peut constituer une avenue intéressante si votre budget est restreint.

Lorsque viendra le temps d’aborder le sujet de la taille du véhicule, rappelez-vous que vous devez déterminer où il sera stationné. Assurez-vous d’avoir un endroit sécuritaire pour stationner le véhicule lorsqu’il ne sera pas en fonction. Si vous optez pour la modernisation d’un véhicule usagé tel qu’un autobus ou une ambulance, informez-vous du pourquoi ce véhicule n’est plus utilisé par le service. Les raisons qui ont menées à l’arrêt d’utilisation du véhicule seront sans doute des problèmatiques qui s’appliquent également aux réalités des services d’urgence. Vous voudrez donc faire appel à un mécanicien qui fera un examen approfondi du véhicule pour vous assurer qu’il est sécuritaire à opérer.

  • Qui paiera le véhicule

La prochaine question à se poser concerne la source de financement ? Un comité composé de représentants de chaque parti devra se réunir et décider qui devra fournir le financement nécessaire. Les pompiers, policiers, ambulanciers et gestionnaires d’urgence ont tous leur propre source de financement qui peuvent être utilisée pour mener le projet à terme. Il existe également de nombreux programmes qui peuvent vous aider à financer le véhicule, l’équipement, voire même les deux. Pour qu’une municipalité ou une région obtienne le financement du projet il faudra des mois de planification et d’approbations, un processus qui est loin d’être simple. Bien qu’il existe des sources de financement au niveau provincial et fédéral, il y a également des entreprises locales qui sont prêtes à vous aider avec le projet. Si votre budget est limité, pourquoi ne pas chercher un poste de commandement usagé en ligne.

  • Qui sera en charge de déterminer quel équipement de communication est nécessaire

Avant de décider qui devra payer les équipements de communication, vous devez établir une liste des équipements que vous aimeriez voir intégrés dans le poste de commandement. Bien entendu, vous aurez besoin de communication radio pour communiquer avec les pompiers, policiers et services hospitaliers, etc. Par contre, vous devez établir si vous aurez besoin d’une personne de chaque service impliqué ou une seule personne est suffisante pour gérer l’ensemble du trafic radio ? Si chaque service d’urgence désire avoir son propre répartiteur, vous aurez alors besoin d’au moins 3 places dans le poste de commandement. À noter qu’il existe des passerelles d’interopérabilité radio qui permettent de faciliter la connexion entre réseaux radio normalement incompatibles.

En établissant quels types de missions seront supportés par le véhicule, il sera plus facile de déterminer vos besoins. D’une part, vous aurez à établir le nombre et le type de fréquences qui devront être intégrés aux radios. Une fois de plus, les passerelles d’interopérabilité radio permettent de paliers aux inconvénients liés aux divergences de technologies. Mis à part les radios, vous aurez également à ajouter le coût des câbles, microphones, antennes et installation dans votre budget. Prenez le temps de visiter d’autres postes de commandement mobiles dans votre région ou dans une foire commerciale pour vous donner des idées. N’hésitez pas à faire des recherches en ligne, vous pourriez être surpris par la quantité et la qualité des informations disponibles.

  • Qui paiera l’équipement de communication

Lorsqu’il est question du paiement de l’équipement de communication, la plupart des organisations ont un poste budgétaire dédié uniquement à l’acquisition de radios. Par contre, l’achat de cet équipement devrait être exclut du budget régulier étant donné qu’il s’agit d’équipement que l’on achète une seule fois et le financement pourrait, du moins on l’espère, provenir d’une autre source de financement comme d’une subvention par exemple. La ligne est mince entre acheter ce que vous désirez réellement, ce que vous avez besoin et ce que vous aimeriez avoir. Évaluez donc chaque achat en gardant en tête que vous aurez peut-être à le justifier à un journaliste ou à un représentant du gouvernement municipal/régional/provincial. Vous serez sans doute questionné sur la raison de dépenser autant d’argent sur un véhicule qui risque de demeurer stationné derrière la caserne juste au cas où se produirait un événement majeur. (Pensez à utiliser le poste de commandement mobile dans le plus d’événements possible ; foires, carnaval, semaine de la prévention des incendies, etc. Cela permettra de familiariser le public à l’utilisation et aux opérations rendus possibles grâce au poste de commandement).

New Call-to-action

Topics: Poste de Commandement Mobile

Written by Blogueur Paul Calderwood

Chef pompier adjoint Calderwood est retraité du Service Incendie d’Everett au Massachussetts. Il donne des conférences sur la scène internationale sur les problématiques relatives aux incendies et à la sécurité publique. Il détient un baccalauréat en Protection et Sécurité Incendie et termine présentement sa maîtrise en gestion de crise qui fait partie du programme de science incendie au Providence College situé au Rhode Island. Chef pompier adjoint Calderwood est également certifié Spécialiste de la protection contre l'incendie.