Blogue Base Camp Connect

15 Questions à Poser avant la prochaine Inondation ou Feu de Forêt

Posted by Blogueur Paul Calderwood on mai 23, 2017

Au cours des dernières semaines, plusieurs régions ont connu des fortes pluies ainsi que des inondations. De nombreuses personnes se sont d’ailleurs retrouvées piégées dans leur maison en raison de la montée rapide des eaux, ce qui a nécessité l’intervention des services d’urgence.

Dans ce type de situation, vous n’avez probablement pas le temps d’attendre la Garde nationale qui possède l’équipement et les ressources nécessaires pour réagir à ce type d’événement. Ainsi, vous devrez sans doute vous débrouiller avec de petites embarcations qui vous permettront d’évacuer la population à risque dans un court délai. Cela peut impliquer que les premiers répondants doivent marcher dans l’eau aux côtés du bateau afin de déplacer les gens en toute sécurité. Cependant, pensez à cette question : où mettez-vous votre radio si vous devez vous déplacer dans l’eau?

Parfois, les inondations affectent de grands territoires, ce qui nécessite l’intervention de plusieurs organismes et services d’urgence. Si vous êtes situé dans une zone inondable, quel est votre plan de communications pour répondre à ce type de crise? Est-ce que vous avez un canal radio dédié aux équipes de secours? Quelles ressources possédez-vous pour vous assister en cas d’urgence : camions, bateaux, hélicoptères, autre type d’équipement spécialisé? Est-ce que vous avez les contacts à jour de toutes les ressources qui devront intervenir au centre des opérations d’urgence et à votre centrale d’appels 9-1-1? Est-ce que la police locale pourra communiquer avec les services policiers au niveau régional et provincial, notamment avec ceux qui seront en charge de bloquer l’accès routier à la zone inondée? Comment comptez-vous gérer ces ressources de manière à ce qu’elles puissent prendre du temps pour manger et se reposer? Savez-vous si votre système radio peut communiquer avec les régions les plus éloignées de votre ville? Si non, comptez-vous utiliser des communications téléphoniques pour combler cette lacune? Est-ce que vous possédez de l’équipement de communication radio qui se trouve dans une zone inondable ou qui pourrait être affecté par une panne de courant causé par une inondation?

inondation québec-1.jpgSource: La Presse

Passons maintenant de la saison des inondations à la saison des feux de forêt. Dans le passé, j’ai observé un feu de forêt qui a ravagé l’Est du Tennessee, plus spécifiquement dans les régions de Pigeon Forge et Gatlinburg. Cet incendie a tué 14 personnes en de plus ravager plus de 2000 édifices.

Lors des premiers jours, les services d’urgence du comté ont été en mesure de gérer la crise. Cependant, un violent orage s’est abattu sur la région causant ainsi des vents de plus de 65km/heure, ce qui a propagé le feu sur une superficie de plus de 4,000 hectares. À noter que la majeure partie de cette région est montagneuse ce qui rend les communications difficiles.

Cliquez ici pour découvrir comment établir un réseau de communication local lors de feux de forêt.

Le feu a causé plusieurs pannes de courant en plus de détruire plusieurs stations de pompage ce qui a fait en sorte que les bornes d’incendie étaient hors services. Après la tempête, un appel a donc été placé au bureau des mesures d’urgence afin de demander de l’aide aux services d’incendie de partout au Tennessee. Les pompiers ont alors été transportés dans une zone de rassemblement où on leur a donné des instructions quant à la zone où ils allaient être déployés. Il est intéressant de mentionner que lors de cet événement, une grande partie des communications s’est effectuée via des téléphones cellulaires.

Les pompiers devaient coordonner leurs efforts pour combattre le feu en fonction des conditions météorologiques présentes ainsi que des prévisions à venir. Dans ce type de situation, les répondants doivent être en étroite communication avec l’équipe du poste de commandement. En effet, ces derniers possèdent une vue d’ensemble de la situation et savent quelle zone est suffisamment sécuritaire pour y travailler. Il doit également y avoir une personne en charge du trafic aérien. Celle-ci aura la responsabilité de diriger les avions vers des endroits sécuritaires pour y faire le plein d’essence et d’eau. Dans certains cas, il peut y avoir entre 5 et 10 avions dans le ciel au même moment, d’où l’importance d’une bonne gestion et coordination des appareils. S’ajoute à cela le fait qu’il y aura sans doute des hélicoptères qui appartiennent à d’autres services d’urgence ou encore aux médias.

En parlant d’espace aérien et d’avions, je souhaite également mentionner les défis de communication que l’on rencontre lors d’accident d’avion. Pendant plusieurs années, les pilotes d’avion ainsi que les membres de l’ARFF (Aircraft Rescue and Firefighting) n’étaient pas capables de communiquer, car toutes les informations devaient passer par les tours de contrôle. Certains écrasements d’avion ont lieu dans des régions éloignées qui sont difficiles d’accès par véhicule. On a d’ailleurs pu observer ce type de situation le 14 mai dernier alors qu’un avion d’affaires s’est écrasé en quittant l’aéroport de Teterboro au New Jersey.

teterboro plane crash.jpg

Source: ABC News

C’est un autre pilote d’avion qui s’apprêtait à atterrir qui a d’abord rapporté l’incident. Plusieurs départements ont alors répondu à l’appel. Cependant, les premiers intervenants arrivés sur place ont été confrontés à une épaisse fumée et une visibilité quasiment nulle. En arrivant sur place, cela a occasionné des problèmes, car ils n’étaient pas en mesure d’accéder à la scène de l’incident.

Si un avion s’écrasait dans votre communauté, qui appelleriez-vous pour répondre à la crise? Où sont situés les aéroports les plus proches? Êtes-vous capable de distinguer les compagnies aériennes impliquées? Est-ce que vous appelleriez la compagnie aérienne directement ou vous demanderiez au département ARFF de l’aéroport de le faire? S’il s’agit d’un avion de grande taille et que vous devez faire appel aux véhicules incendies des pompiers d’ARFF, est-ce qu’ils pourront se rendre sur les scènes de l’incident de manière sécuritaire? Par sécuritaire, j’entends des routes suffisamment larges pour ces véhicules lourds et qui permettront aux équipes d’éviter de circuler sur des ponts qui ont des restrictions de poids par exemple.

Une fois arrivé sur la scène de l’incident, serez-vous en mesure de leur parler directement avec vos radios ou encore sont-ils en mesure d’utiliser vos fréquences? Comme vous pouvez le constater, une bonne planification implique de poser et répondre à de nombreuses questions.

À suivre….

New Call-to-action

Topics: écrasement d'avion, évacuation, système radio, zone inondée, gestion de crise, saison des feux de forêt, communications d'urgence

Written by Blogueur Paul Calderwood

Chef pompier adjoint Calderwood est retraité du Service Incendie d’Everett au Massachussetts. Il donne des conférences sur la scène internationale sur les problématiques relatives aux incendies et à la sécurité publique. Il détient un baccalauréat en Protection et Sécurité Incendie et termine présentement sa maîtrise en gestion de crise qui fait partie du programme de science incendie au Providence College situé au Rhode Island. Chef pompier adjoint Calderwood est également certifié Spécialiste de la protection contre l'incendie.